“30km de désert, des roseaux, des cailloux et presque toujours le mistral.”
Recherche plastique
2023

Projet de recherche plastique (2021-2023), pensé à partir de l’œuvre de Frédéric Mistral, Mirèio.
Cette histoire d’amour impossible en Camargue, qui ancre autant que décrit Arles, la Camargue et la Provence, devient mon prétexte de déambulation.
Je pars à la recherche des traces de cette histoire, de Mirèio, pour tenter de comprendre ce qu’elle est devenue, cette figure mythique, ce qu’elle aurait à me dire de nos manières contemporaines d’habiter le monde.  Mirèio, j’essaye ici de la transfigurer pour travailler sur les images stéréotypées qui construisent nos identités de genres, nos cultures, nos manières de percevoir les espaces que nous habitons. C’est un travail sensible et politique sur nos héritages, ces choses qu’on ne choisit pas, mais qu’on traîne.